Skip to main content

Vive le péricarde libre!

PARLE MOI DE SEXE Mamine

- De SEXE? tu es sur?

- OUI.

- Alors dis-moi: ou il est ton sexe??

- ICI Mamine, quelle question..!

- Tu vois que ton sexe n’occupe qu’une petite partie de ton corps. 

Notre corps est notre maison, c’est là ou habite notre Âme, je te le rappelle.

Nous n’invitons pas à n’importe qui à entrer dans notre maison, d’abord on va le connaître, ET si on devient des amis il pourra entrer au salon pour parler, partager, écouter la musique, manger et quand nous aurons une relation de confiance alors nous pourrons l’inviter à notre chambre, à partager notre intimité.

Pour le sexe c’est pareil. Notre sexe c’est notre intimité sacrée, c’est pour cela que nous le protégeons et qu’on ne montre pas notre sexe pour nous présenter. Quand on rencontre quelqu’un d’abord on va lui serrer la main, regarder son visage, son attitude, sa voix, sa vibration, son odeur aussi c’est important. 

- c’est pour ça qu’on vend tant de parfums...

pour cacher notre odeur et tromper l’ennemi..!

- Surement.

Avant d’arriver au sexe nous avons LA SENSUALITE qui est l’éveil de TOUS NOS SENS, et nos sens sont la manifestation de notre ESSENCE, qui est LA VIE.

Quand tu rencontreras une fille qui te plaît, utilise tes sens pour t’approcher à elle, regarde-la dans les yeux, sens sa présence, écoute sa voix, la vibration de sa voix, sens son odeur, regarde-la marcher, prend-lui la main, sens ce contacte, dis-lui ce que tu ressens, n’aies pas peur ni honte. 

Soit franc, directe et naturel. 

Ne fais pas semblant de sentir «quelque chose» même pas pour lui faire plaisir. Les mensonges et le double langage sont source de souffrance et de maladie.

Soit ATTENTIF a ton ressenti et le sexe s’il doit arriver, arrivera en son moment, sans forcer, sans se presser.

Dans cette rencontre tout est fait naturellement pour que nos formes s’épousent.

Les yeux dans les yeux, le nez avec le nez, les bouches qui s’embrassent, les oreilles à l’écoute des mots, le coeur avec le coeur, le ventre avec le ventre, la peau en contacte avec la peau et le sexe avec le sexe.

Les MAINS libres pour serrer, caresser, toucher, accompagner.

- Sais-tu que LE TOUCHER est le sens le plus important pour les humains?

- C’est peut être pour ça que nous sommes HU-MAINS.!

- Bien vu mon fils.

- Pourquoi beaucoup de mes amis et amies font du sexe avec n’importe qui?

- Peut être que personne leur a parlé de la sensualité et qu’ils ont cru comprendre que le sexe est ce que l’on voit dans les films de cul. Avec ces «modèles» nous sommes plus attentifs à la technique, les cris, la position et les gestes qui nous donnent du plaisir à nous et à l’autre, et nous confondons le plaisir avec l’amour.

- Sait-tu que beaucoup des filles, et surement des hommes aussi, couchent avec n’importe qui juste parce que ont besoin d’être touchées? 

Et puis finalement se trouvent baisées et pas touchées. Et plus vides et malheureuses qu’avant.

- t’as connu l’amour mamine??

Bien sur, et le sexe aussi..! t’as du mal à imaginer ta grand mère entrain de faire des galipettes, moi aussi maintenant. Un jour j’ai compris que ce n’est pas la même chose celle qui te remplit, celle qui te nourrit ou celle qui te pourrit.

Et un autre jour j’ai compris que c’est très différent «faire l’amour» que laisser l’AMOUR se faire entre deux êtres qui sont dans cette connexion, sans rien attendre ni atteindre. Juste sentir.

Le sexe peut être doux comme le miel et amer comme le fiel et quand tu as goûté à la vraie douceur, tu ne peux plus te contenter des succédanés.

Quand la sexualité doit être l’aboutissement à un besoin, alors l’amour devient besogne et au lieu d’être plaisant il devient fatigant.

- Et comment je peux faire pour le savoir??

SENS, sens et sens encore, soit attentif au sentir de ton corps et si un mot, un geste, un regard te serre le coeur, n’essaie pas de lui trouver des circonstances atténuantes.

Ne te vend pas, même pas par amour.

Soit clair vis à vis de toi pour commencer et des autres.

Savoure ton corps et celui des autres avec respect et douceur.

Et dans cet état d’attention, Aime et laisse-toi Aimer.

- MERCI MERCI Mamine.

Et en guise de conclusion, rappelle-toi mon fils, 

la plume fait pas l’indien, et

LE CRI NE FAIT PAS L’ORGASME, parole de Mamine.

2016