Skip to main content

Vive le péricarde libre!

PARLE MOI DE L’AMOUR Mamine

- DE L’AMOUR??

- oui de l’amour.

- ça sert pas à grand chose de parler de l’amour, l’amour se sent, se voit, se touche, se palpe.

- Regarde-moi dans les yeux sans rien dire. Je vois l’amour en toi. Et toi en moi, tu le vois?

- OUI.

- Quand je prends ta main, je sens l’amour en nous. Et toi, le sens-tu?

- OUI.

- C’est ça l’AMOUR.

L’Amour c’est comme la cuisine. L’amour est la base du gâteau, après je peux la décorer avec des mots, des gestes, avec des douceurs, mais ATTENTION si la base ne tient pas, la décoration ce n’est qu’une farce. Et quand la base est délicieuse n’a guère besoin de rien d’autre.

L’Amour c’est notre essence la plus pure, qui se manifeste à travers nous quand nous avons cette grande ouverture du coeur, sans peur. Juste en étant qui nous sommes.

- Te rappelles-tu quand tu avais 5 ans avec ton amie Elodie?

- Oui.

- Vous jouiez tout le temps ensemble avec des grands éclats de rire. 

- Oui.

- Un jour tu m’as dit: Tu sais Mamine, je veux me marier avec Elodie.

Et moi ignorante je t’ai dit: elle est très mignonne et vous vous entendez très bien pour jouer.

- NON, ce n’est pas pour ça que je veux me marier avec elle..! à l’école j’ai plein des copines avec qui je joue et je m’amuse beaucoup.

- Alors??

- Je veux me marier avec Elodie, parce que avec elle on s’assoit, on se prend la main et on se regarde dans les yeux sans rien dire.

Quelle belle leçon tu m’as donné mon petit.

L’amour nous nourrit , il fait grandir notre propre lumière et celui de l’autre dans la rencontre.

Ce qui arrive souvent c’est que nous confondons ce que nous remplit avec ce qui nous nourrit.

Si j’ai très faim et mon estomac est vide, je peux manger n’importe quoi juste pour le remplir. Sur le moment je suis soulagée mais je ne tarderai pas à regretter ce que j’ai mangé et en plus n’importe comment.

Pour les relations ou les situations c’est pareil. Nous cherchons des relations pour remplir nos vides et malheureusement ne nous nourrissent pas. Nous cherchons et nous changeons de personnes, des relations, des situations avec avidité et rien n’y fait, puisque le vide est en nous.

- Alors Mamine, comment faire pour le savoir??

Sens. Et sens encore. Soit attentif à la réaction de ton coeur et de ton corps à chaque rencontre, à chaque situation, et petit à petit tu sauras faire la différence entre ce qui te REMPLI, ce qui te NOURRI et ce qui te POURRI.

Comme quand tu avais 5 ans.

Merci Mamine, je t’aime.

Fais voir, donne-moi tes mains et regarde-moi dans les yeux... shuttttttt.

2016